Back

Sep 21, 2020

Authentification double facteur et reconnaissance faciale – Cas d’utilisation 7/22

frfr
  • de
  • en
  • es
Authentification double facteur et reconnaissance faciale – Cas d’utilisation 7/22

Aujourd’hui, l’authentification double facteur (2FA) est l’une des méthodes les plus répandues pour prévenir la fraude en ligne. Au sein de l’Union Européenne, plus de la moitié des consommateurs ont été victimes de fraude au cours des deux dernières années. Les données de l’enquête menée par la Commission Européenne indiquent en effet que durant ce laps de temps, 56 % des citoyens européens ont été victimes de fraude ou de piratage informatique.

Une grande partie de ces actes malveillants trouve son origine au moment de l’authentification dans une application numérique. Les mots de passe que nous choisissons pour les applications dédiées à certaines tâches sensibles, telles que les applications bancaires ou liées aux paiements ou aux achats, ne sont pas toujours les plus sûrs. C’est là que le deuxième facteur d’authentification entre en jeu, faisant office de solution de sécurité supplémentaire.

Qu’est-ce que l’authentification double facteur ?

L’authentification double facteur (2FA), également appelé double authentification ou vérification en deux étapes, est le processus par lequel l’identité d’un utilisateur est vérifiée une seconde fois grâce à une méthode d’identification alternative à la première.

Elle constitue une mesure de sécurité supplémentaire qui renforce le premier niveau d’authentification et de vérification d’identité d’un utilisateur. Les systèmes qui incluent une authentification double facteur bénéficient d’une sécurité presque inviolable, dépassant de loin les méthodes utilisant un simple mot de passe.

L’authentification double facteur fait partie de ce que nous appelons les processus d’authentification multifacteur (AMF), lesquels sont essentiels à certains types de procédures de vérification d’identité nécessitant un très haut niveau de sécurité. Ceux-ci commencent déjà à être mis en œuvre sur de nombreuses plateformes, quel que soit le risque encouru.

Or si la violation d’un mot de passe et de l’accès à un compte personnel de services ou de vidéo en streaming constitue en soi une infraction, le résultat n’est pas comparable à une connexion frauduleuse à notre compte bancaire en ligne. C’est pourquoi l’accès aux services et plateformes sensibles tels que les systèmes bancaires ou financiers devrait toujours se faire au moyen de systèmes de vérification d’identité et d’authentification en deux étapes.

Ces moyens de contrôle garantissent que l’utilisateur n’est autorisé à accéder au système qu’après avoir présenté deux preuves différentes (ou plus) afin de corroborer son identité. Ces contrôles peuvent porter, entre autres, sur :

  • Des objets physiques : carte de crédit, puce électronique, puce NFC, clé, etc.
  • Des données biométriques : Reconnaissance faciale, reconnaissance de sourire et/ou de geste, reconnaissance d’empreintes digitales, iris, voix, etc.
  • Un mot de passe alphanumérique : Code numérique, mots de passe complexes, réponses à des questions que seul l’utilisateur connaît, etc.
  • Un mot de passe graphique : Symboles ou ensemble de mouvements tactiles, schéma constitué de lignes, etc.
  • Des mots de passe à usage unique : Également appelé OTP (One-Time Password), il s’agit d’un code transmis par SMS ou e-mail auquel seul l’utilisateur concerné a accès.

Ainsi, le fait de combiner deux de ces contrôles ou examens d’identité engendre un système d’authentification double facteurs : celui-ci empêche les agents extérieurs ayant des intentions criminelles d’accéder à nos données, systèmes, services et plateformes de gestion sans notre consentement.

Découvrez en détail comment l’identification numérique renforce la sécurité grâce à ce guide complet.

Les systèmes de reconnaissance faciale

L’adoption d’un système de vérification en deux étapes qui inclue la reconnaissance faciale comme contrôle de sécurité – en vue de s’authentifier sur une plateforme et/ou un service – constitue l’une des méthodes de protection les plus sûres et les plus complexes.

La reconnaissance faciale est une méthode qui permet d’identifier un sujet au moyen d’une image, d’une vidéo ou d’une pièce audiovisuelle montrant son visage. Cet examen d’identité biométrique est à la fois sûr et complexe, dans la mesure où il extrait une série de modèles mathématiques uniques du visage de l’utilisateur à identifier et les compare avec l’identité déjà enregistrée du sujet en question.

Certains systèmes de biométrie faciale prennent non seulement comme référence une image statique du visage de l’utilisateur (système incomplet et non sécurisé) mais poussent plus avant la vérification de l’identité grâce à la vidéo en temps réel et à l’analyse du sourire et des gestes, de telle sorte que l’authentification et la vérification soient totalement sécurisées. De cette façon, les systèmes sont couverts contre d’éventuelles attaques telles que les deepfakes.

La reconnaissance faciale biométrique de haute sécurité présente de grands avantages par rapport, par exemple, à l’OTP par courrier électronique ou SMS, susceptible d’être piraté plus facilement, ou à la prise d’empreintes digitales, qui nécessite un lecteur spécifique ne se trouvant pas sur tous les appareils électroniques.

Demandez une démonstration gratuite de SmileID, la nouvelle norme de sécurité en matière de biométrie faciale.

Comment fonctionne la biométrie en tant que méthode d’authentification double facteur ?

La biométrie faciale peut être utilisée comme méthode d’authentification double facteur au sein de n’importe quelle stratégie SCA (Strong Customer Authentication) multifacteur comme une alternative facile et sans heurts offrant un niveau de sécurité optimal.

La vérification en deux étapes avec reconnaissance faciale permet aux entreprises d’accepter facilement et simplement les paiements de leurs utilisateurs et à ces derniers de se connecter. Par exemple, sur une plateforme de commerce électronique ou à travers d’une authentification double facteur pour se connecter à des applications ou des systèmes bancaire et financier. Il est également possible de l’implémenter sur les distributeurs automatiques de billets. 

Le processus est simple, rapide et agile : 

  1. La plateforme et/ou le système demande le mot de passe ou le code pin habituel, ou le premier facteur d’authentification choisi.
  2. L’utilisateur est ensuite invité à montrer son visage, comme deuxième facteur.
  3. Il lui est alors demandé de sourire largement devant la caméra.
  4. Le système effectue les contrôles de sécurité pertinents en arrière-plan (ils ne prennent que quelques millisecondes).
  5. Une fois son identité validée, l’accès lui est accordé, le paiement est traité ou l’action visée est entreprise en son nom.

Ce processus, réalisé par identification vidéo en continu et en temps réel, offre le maximum de garanties, contrairement aux systèmes avec selfies, qu’il est difficile de vraiment considérer comme une authentification double facteur avec reconnaissance faciale.

SmileID révolutionne l’authentification multifacteur

SmileID, la solution de vérification d’identité par le visage et le sourire, a été mise en œuvre dans des dizaines de systèmes comme méthode d’authentification double facteur. Elle se base sur la technologie innovante de VideoID.

Cette technologie répond aux normes de sécurité les plus élevées telles que AML5 (ou 5AMLD), eIDAS et tous les contrôles KYC (Know Your Customer) en vue d’offrir les mêmes garanties techniques et juridiques que l’identification présentielle. De plus, elle offre une fiabilité totale grâce à son algorithme d’intelligence artificielle éprouvé et à son modèle d’apprentissage automatique.

L’intégration de SmileID comme moyen de contrôle dans les systèmes d’authentification en deux étapes se fait facilement, via une API ou un bouton présent sur la plateforme de l’entreprise, de l’organisation ou du service.

Demandez plus d’informations sur la biométrie faciale pour l’authentification en deux étapes en contactant eID ici.

Webinar: Verificación remota de la identidad de los ciudadanos

Cookies on this website are used to personalize content, offer social media features and analyze traffic. We share information with our social media, advertising and web analytics partners, that can combine it with other information provided to them or that they have collected from the use of their services. Manage, get to know, accept or delete cookies by clicking on "Cookie Settings and Policy" . You accept our "Privacy Policy" by navigating this website.

Picture

Please rotate your device to continue discovering the leading eID digital identification solutions